GO >
Un article de Charlotte:

 

La BS obtient les deux premiers prix du concours AMOPA

Bravo Claire, Bravo Hadeel et Bravo à tous les lauréats !

Cette année encore, les élèves de 6. A/EM ont participé au concours d'écriture AMOPA pour lequel chaque élève a dû écrire un texte argumentatif sur base d'une citation au choix. Ce concours est organisé en partenariat avec l'Ambassade de France.

12 textes ont été sélectionnés sur les textes des 86 élèves participants de la DG. 6 élèves de la BS en faisaient partie : Bruno Matos, Andy Colles, Claire Mreyen, Melanie Johanns, Hadeel Eldhomh et Fanny Roche.

Et... ce sont les textes de Claire et d'Hadeel qui ont obtenu respectivement la première et la deuxième place du concours! Félicitations à elles ainsi qu' à tous les autres élèves pour leur participation.

Voici les textes des deux gagantes, qui parlent du plaisir de lire et du voyage. Bonne lecture!

 

« Lire c'est voyager. Voyager c'est lire. » (Victor Hugo)

Il y a plein de livres dans le monde ainsi qu'il y a plein de gens qui voyagent. Combiner ces deux aspects peut sembler difficile, même impossible à certains gens. Découvrons ensemble que ce n'est pas le cas!

Pour commencer, il faut savoir que lire, ça ne fait pas de la peine à tout le monde. En fait, beaucoup de gens préfèrent lire pendant des heures que regarder fixement la télé. Et ils ont raison! Sur 100 à 500 pages (ou même plus) les écrivains du monde arrivent à nous enlever sur un voyage magique, un voyage dans notre imagination où on peut explorer tout l'univers sans bouger. Pour quelques heures, on oublie le quotidien comme si on était parti en voyage.

Ce qui justifie la citation de Victor Hugo encore plus, c'est le fait qu'il n'y a pas juste la littérature générale, mais des guides comme les Routards. Beaucoup de gens lisent ces guides avant de s'aventurer dans un pays. En lisant ces livres, ils se préparent et apprennent beaucoup sur le pays qu'ils aimeraient visiter. Dès qu'ils ont fini, les gens peuvent avoir l'impression qu'ils sont déjà partis sans avoir embarqué dans l'avion.

En outre, la citation peut même être confirmée par des non-lecteurs mais des voyageurs et des aventuriers : ils emmagasinent souvent beaucoup d'impressions dans un temps très court et pour ne pas oublier tous ces moments, il faut que le cerveau mémorise chaque image en détail. Plus tard, quand les gens se souviennent du voyage qu'ils ont fait, ils « lisent » les informations que le cerveau a retenues. En effet, c'est juste comme lire une page d'un livre où l'écrivain décrit l'atmosphère. Donc, les voyageurs sont des écrivains en même temps qu'ils sont des lecteurs : Ils « lisent » les choses qu'ils voient pendant leur voyage et les « écrivent » pour toujours dans la tête.

Pour finir, on peut dire que les deux termes « lire » et « voyager » peuvent être connectés facilement et surtout que la phrase « lire c'est voyager » est même vraie lue de l'autre côté. Donc, faites-le comme vous voulez, mais commencez à lire! Ou vais-je dire voyager...?

Claire Mreyen

 

Argumentation : « Lire c'est voyager. Voyager c'est lire ».

Pourquoi Victor Hugo nous dit : « Lire c'est voyager. Voyager c'est lire. » ? C'est vrai que depuis tout petit, on nous raconte des histoires des livres de contes avant de s'endormir. Une fois à l'école, le but premier de cette dernière est de nous apprendre à lire. Une fois ce but atteint, on commence à se perdre dans l'immense monde des livres. Mais est-ce-que cela en vaut vraiment la peine ? Pourquoi le monde de la lecture occupe-t-il une si grande place dans notre vie ? Est-ce une bonne chose ?

Alors tout d'abord, je vais vous parler en tant qu'ancienne « anti-livre ». J'ai toujours détesté lire, car cela me semblait inutile. Je préférais jouer avec mes amis et regarder la télévision plutôt que de rester collée sur le canapé, le nez dans un livre. Mais voilà qu'à l'âge de 15 ans, je commençais à nourrir une envie de voyage et d'aventure. Le problème, c'est qu'à cet âge, je n'avais pas beaucoup les moyens de me payer des voyages comme ceux-ci. Je commençais à me sentir mal et seule. Et c'est là qu'un jour, ma meilleure amie vient chez moi et m'offre un livre. A vrai dire, je n'étais pas très ravie à première vue, mais je vais vous dire une chose, ce livre m'a sauvée ! Après l'avoir fini, je me sentais libre, heureuse et un peu fatiguée, comme quand on revient d'un voyage... Oui, effectivement, cet objet qui n'avait pour moi aucune valeur est devenu mon centre de refuge, quand je veux m'évader un peu de la réalité... Il me permettait vraiment de voyager.

Ensuite, si je continue de citer les bienfaits de la lecture, non seulement sur moi, mais bien sur nous tous en général, je vous dirais que grâce à elle, notre imagination est enrichie, et notre vision du monde s'agrandit et s'embellit. Car plus on lit, plus on en apprend. Les personnes qui lisent le plus ont plus facile et ont de meilleurs points en général de par leur culture générale plus riche. Que ça soit des livres scientifiques ou fantastiques, derrière chaque histoire se cache une morale. Il suffit juste de la trouver.

Et pour finir, je me permets de vous raconter l'histoire d'une amie qui, à cause de sa maladie, n'a jamais pu quitter le lit de l'hôpital. Elle me dit qu'elle est amoureuse de la personne qui a inventé les livres, car c'est grâce à lui qu'elle se sent libre de voyager partout où elle en a envie. Que ça soit en Espagne ou dans la forêt enchantée, ses souhaits deviennent réalité dans les bouquins.

En conclusion, je trouve qu'apprendre à lire est la plus belle chose qu'un humain ait la chance de faire. Il faut être conscient du fait que cette chance n'est pas donnée à tout le monde). Elle nous relaxe, divertit et nous instruit. Elle enrichit et agrandit également notre imagination et notre culture générale. Et cela, qu'importe la situation financière et physique dans laquelle on se trouve. La lecture nous offre à tous le voyage dont on a toujours rêvé. Alors n'hésite pas et fonce ! Crois en la citation de Victor Hugo, car ce qu'elle dit n'est autre que la vérité.

Hadeel Eldhomh